rc-la-team.forumsactifs.com

Groupe amical de modelisme TT
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Explicatif [Bougies]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 133

MessageSujet: Explicatif [Bougies]   Dim 28 Oct - 21:49

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Les bougies Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

L'étincelle de la vie

Pour que notre moteur <<glow>> puisse fonctionner et délivrer les performances maximales pour lesquelles il a été conçu, il est nécessaire de faire au préalable un choix pour de nombreux éléments: embrayage, carburant, échappement, entre autres, et la bougie, une petite pièce a laquelle peu de passionnés accordent l'importance qu'elle mérite.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En haut: Bougie conventionnelle avec sont joint d’étanchéité.

Les puissants moteurs qu'utilisent les voitures radiocommandées actuelles ont une caractéristique qui différencie des moteurs de deux ou quatre temps conventionnels: ce sont des moteurs de type <<glow>> c'est-a-dire qu'ils fonctionnent grâce a une bougie qui reste incandescente et non grâce a une bougie a étincelle intermittente.
Cette incandescence permanente est le détonateur qui facilite l'explosion a l’intérieur de la chambre de combustion.


Les parties d'une bougie

Les bougies sont composées de deux parties essentielles: le corps, (culot) de métal (fer ou acier), fileté de forme cylindrique hexagonale de 8 mm pour être vissé dans la culasse du moteur et d'une électrode constitué d'un filament métallique en spirale, tous deux sépares pare une masse isolante.
Le filament, sur les bougies actuelles, est composé principalement de platine qui assure la catalyse du mélange gazeux, de rhodium, un métal qui fond a 2000°C, et d'iridium, un autre métal résistant aux agents chimiques qui compose le carburant utilisé par ces moteurs et qui se fond a 2400°C.
Le rhodium et l'iridium sont utilisés pour augmenter le degré de résistance des bougies qui peuvent supporter les hautes températures générés a l’intérieur de la culasse.


L'indice thermique

On peut classer les bougies de deux facons: en fonction de leur indice thermique ou en fonction de leur forme. La première permet d'aborder la notion des bougies <<froides>> ou <<chaudes>>, la seconde de distinguer les bougies normales des bougies turbo <<turbo>>
L'indice thermique de la bougie est déterminé physiquement par la grosseur du filament. Plus le diamètre du filament augmente, plus grand est l'indice thermique, plus froide est la bougie.
L'indice thermique se détermine en fonction de la température ambiante, de la cylindré et du pourcentage de nitro méthane utilisé dans le carburant.
Les bougies chaudes ne nécessitent qu'un court temps de préchauffage et le moteur démarre avec une plus grande facilité.
Elles permettent une meilleur combustion à bas régime donc de meilleurs accélérations, mais au détriment du régime maximum du moteur. Les bougies froides sont beaucoup plus difficiles a utiliser. elles améliorent le rendement du moteur dont elle augmente les performances à haut régime grâce à un meilleur refroidissement du filament.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Ci contre: Schéma de la combustion
d'un moteur <<glow>> a bougie.


Les bougies turbo
Dans le catégorie des pistes 1/8 thermique, les bougies normales, c'est-a-dire celles qui possèdent une rondelle de cuivre pour assurer le serrage correct sur la chambre de combustion, sont de moins en moins utilisées. Cela est du principalement a quatre causes:
Arrow Il n'y a pas d’étanchéité parfaite dans la chambre de combustion.
Arrow La position du filament dans la chambre de combustion est incorrecte en raison des différentes longueurs de bougies.
Arrow la chaleur généré dans la chambre de combustion subit des vibrations au passage du joint de cuivre et empêche un comportement thermique parfait.
Enfin, tous les moteurs de pointe de la catégorie piste on une culasse spéciale pour monter des bougies turbos dont l'usage a été accepté par tous les pilotes.
Elles n'utilisent pas de joint de cuivre a leur partie inférieure, ce qui se traduit par une meilleur étanchéité, un parfait comportement thermique et un meilleur dessin de la chambre de combustion.
En outre, ces bougies sont d'une qualité supérieure car elles utilisent toutes un alliage des trois éléments cités plus haut (Pt,Rh et Lr) et procurent un fonctionnement plus souple a bas régimes et plus de puissance a hauts régimes. Dans ces bougies, on trouve aussi deux types de bougies <<turbo>> les turbo a tête froide (appelés <<Tf>> qui autorisent de meilleurs performances et un meilleur refroidissement du filament.
Les bougies <<turbo>> chaudes, appelés <<Te>>, sont moins utilisées. La différence matérielle entre les deux modèles tien au corps de la bougie, plus petit sur les bougies froides, et a la hauteur de l'hexagone et du diamètre du logement du filament intérieur lui aussi plus petit.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Différents types de bougies <<turbo>> sur les quelles on peut voir la conicité de la base


Les bougies et la carburation
Comme sur les moteurs deux temps, la bougie donne des indications précieuses sur la carburation et sur la compression du moteur. Pour avoir une information exacte, il est nécessaire de démonter la bougie immédiatement après une séance d’entrainement et d'observer l’état du filament. Sachant qu'une bougie neuve présente un filament brillant,on peu se trouver en face a ces différents cas de figures:
:arrow:Le filament est noirci: la carburation est trop riche ou le carburant utilisé est de mauvaise qualité ou encore l’huile employé est de mauvaise qualité. Il faut fermer la vis d'essence et verifier  l’état du mélange.
Arrow Le filament est de couleur marron: la carburation est trop riche et il faut fermer la vis la vis d'essence.
Arrow Le filament reste brillant: la carburation est correcte, la chambre de combustion présentera une couleur marron.
Arrow Le filament est mate: la carburation est trop pauvre, il changer la bougie et ouvrir la vis d'essence.
Arrow Le filament est tordu et déformé: la carburation est trop pauvre et il y a certainement un taux de compression excessif au niveau du moteur. Il faudra changer la bougie, ouvrir la vis d'essence et vérifier la chambre de combustion.Il faudra vraisemblablement ajouter un joint de plus.
Arrow Le filament a disparu: si le moteur s'est arrêté, il se passera un cas similaire a l’intérieur, mais il sera en plus nécessaire de démonter le moteur et de vérifier qu'il n'y a pas de traces sur la chemise ou sur le piston.
Dans ce cas contraire, un nettoyage a fond et un remontage avec une goute d’huile serait nécessaire.




en cours.........

RC' la team Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://rc-la-team.forumsactifs.com
 

Explicatif [Bougies]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pochoirs pour bougies décorées
» ..bougies..
» L'avenir des bougies et statues des 15 ans?
» SOS Bougie / Bougies laquel choisir ?
» les bougies hopi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rc-la-team.forumsactifs.com :: Les experts :: Les experts en thermique :: Fiches techniques/Explicatifs-